Mes trucs de néophyte écolo/grano

 

J’ai réussi à instaurer un système qui fonctionne pour ma famille et moi. On ne produit que très peu de déchets maintenant. Le recyclage a réduit mais pas encore assez à mon goût. J’ai réduit mes achats contenant du plastique d’au moins la moitié et je n’ai pas acheté de nouveaux vêtements depuis l’hiver dernier mis à part une paire de sandales parce que mes vieilles ne tenait que par un fil! Et finalement, le désencombrement va bon train. Alors maintenant que je sais ce qui fonctionne pour nous, je me dis que ça peut fonctionner pour d’autre non? Je vous donne donc ici mes trucs 😁

  • 2002 on commence le recyclage. Pour la première fois la municipalité ou je demeurais fournissait les installations nécessaires.
  • 2004 j’ai arrêté d’acheter des essuie tout et des serviettes de tables jetables. Je me suis procuré des serviettes de tables en tissus et on a utilisé des torchons quand on a des dégâts à la place de prendre des essuie tout.
  • 2013 je me procure mon premier composteur.
  • 2015 On n’achète plus de Ziploc ou sacs de plastiques pour la poubelle (Sauf la fois on on a décidé de vendre les Mégabloc de mon fils, il fallait mettre les différentes constructions dans des contenants séparés pour les acheteurs…) et notre municipalité se met au compostage , donc on a pu composter encore plus de matières organiques. Nous n’utilisons plus de sac plastique pour les poubelles. Comme on composte et recycle, les matières qui finissent à la poubelles sont sèches alors on les met directement dedans et si ça se sali on rince quand on la vide.
  • 2016 (mars) on se met au zéro déchets progressif, on réduit nos possessions, je stoppe les viandes animales. Je participe au défi sans plastique tout en le continuant par la suite.

Endroits ou je m’approvisionne:

  • Vrac: en général chez Bulk Barn. Ce n’est pas parfait, parfois je peux utiliser mes sacs et parfois non, ça dépend du personnel… Le mois dernier j’ai fais mes premiers achats avec un merveilleux groupe: Nousrire.com qui est un groupe d’achat coopératif pour les produits bio en vrac disponibles dans notre province. Ils nous permettent d’avoir des produits de qualité, bio et sans emballages. On apporte nos contenants et ils remplissent.
  • Produits d’entretient en vrac, nous avons une petite boutique près de chez moi, Biosphère. Ils tiennent les produits Lemieux. Je n’utilise pas tout leur produits comme mentionné dans un autre post. Chez moi l’eau est calcaire alors j’ai du me résoudre à utiliser autre chose en attendant une solution plus verte. Par contre ils ont d’excellents produits. J’utilise beaucoup le bicarbonate de soude et le vinaigre pour nettoyer et j’ai fabriqué mes boules de nettoyage pour les toilettes avec ces derniers additionné d’acide citrique et d’huile essentielle.
  • Viandes et poissons pour les carnivores et autres, je les achète en alternance à la poissonnerie Les trois pêcheurs et la viande chez Salamico ou Costco à l’occasion. Ce n’est pas encore parfait. Il me reste du chemin pour être zéro déchet, c’est dans cette catégorie d’achat qu’on en génère le plus.
  • Pâtes et mets italiens, Pasta deliziosa je vais à la succursale de Sainte-Marthe-sur-le-Lac et ils acceptent de mettre la sauce dans mes pots. Ils me téléphonent quand ils la font et je me rend pour le remplissage. Également ils acceptent également de me réserver du pain baguette sans le sac pour que je puisse le mettre dans mon beau sac à pain Dans le sac
  • Fruits et légumes, l’été c’est simple, partout il y a des produits frais sans emballage. L’hiver je dois me rabattre sur la fruiterie Le potager ou chez Adonis à Laval. Je me procure les choses de base à l’épicerie du coin.
  • Produits corporel: Pour l’instant on termine les produits qu’on avait et les nouveaux sont de la gamme Attitude. Les contenants sont recyclables et les produits de bonne qualité tout en respectant la faune et la flore. Je pense essayer le pain de shampoing de Lush qui me permettrait de sauver l’emballage. Je vous reviendrai à ce sujet. En ce qui concerne les produits de beauté, je ne serai d’une grande aide à personne puisque je ne me maquille pas dutout. Je possède en tout et pour tout un mascara et un gloss pour les occasions chics…pour m’hydrater j’utilise Nuxe que je me procure à la pharmacie.

J’ai encore beaucoup de chose à améliorer, mais je pense qu’on est sur la bonne voie!

 

9 commentaires

  1. Murielle Gagnon dit :

    Bravo, continuez! Ce sera la rentrée, comment éviter le plastique? Crayons feutres, duotangs, cartables, etc. Et le zéro déchet? Aussi une question sur l’utilisation des sacs poublelle… Tu mets tes vidanges en vrac dans ta poubelle au chemin? Ils ramassent?

    Aimé par 1 personne

    1. En fait j’ai récupéré les trucs de l’an passé, cartables et duo tang. Je vais faire changer la fermeture éclaire du sac de mon grand pour éviter d’en acheter un nouveau. et en ce qui concerne les crayons de plastique tel que Crayola et autres je les recycles avec le programme Colorcycle (ils reprennent les autres marques aussi) http://www.crayola.com/colorcycle.aspx via la commission scolaire. Au magasin d’articles scolaire ou l’école nous réfère on peut acheter les crayons à l’unités.
      Pour les déchets oui on les met directement au bac en vrac et le camion prend tout.

      J’aime

  2. Murielle dit :

    ah, oui, vous avez des bacs pour les poubelles, ça explique! c’est le camion qui ramasse, pas un gars comme chez-nous, on a encore les poubelles traditionnelles!
    Ok pour les crayons, ici aussi, on réutilise le plus possible les choses de l’année avant.

    J’aime

  3. Mylène dit :

    Bonjour, je suis une fan des produits lush et je vous conseille fortement le pain de shampoing. 🙂 Ça mousse autant qu’un shampoing régulier, ça désodorise la salle de bain et j’ai le même résultat qu’avec un shampoing dispendieux que j’achetais chez mon coiffeur. Bravo pour vos initiatives, c’est inspirant!

    Aimé par 1 personne

    1. Super, contente de savoir ça, j’avais encore une petite réserve, mais tu viens de me l’enlever! Dès que je termine mon shampoing j’en achète!

      J’aime

  4. Chantal dit :

    Je vise aussi la réduction des déchets, pour une famille de 6 c’est tout un exercice! Par contre, je n’arrive pas à me convaincre d’aller au Bulk Barn. Pour moi ce serait pas logique d’être fier de mon zéro déchet en allant dans une bannière qui vend des produits dont il est impossible de connaître la provenance, donc surement plus de pollution de transport que mon autre produit emballé mais plus local. Et puis j’ai un mega gros doute quant au condition de travail du travailleur de premier échelon. Si je peux trouver des produits sans emballage local ou équitable j’achète, sinon je préfère un emballage.

    J’aime

    1. Je n’avais honnêtement pas pensé investiguer la provenance des aliments chez Bulk Barn. Je n’y vais que pour les bonbons maintenant honnêtement, les dernière fois que j’ai dû renouveler mon vrac, j’ai acheté avec Nousrire. Tu as raison, de préférer local et équitable, je fais ce choix là dans la mesure du possible. Parfois c’est un peu compliqué pour nous par contre. Descendre à Montréal ne m’est pas toujours possible et commander en ligne je trouve que c’est du gros gaspillage d’emballage et de temps et de transport… Mais bon, je vais me renseigner sur Bulkbarn, tu as piqué ma curiosité!

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s